Octobre et novembre 2008 - l'Auto-Magique

Test d'une voiture magique "Le Kangoo Electri Cité" - octobre et novembre 2008

Les chapitres 2005: Prologue: l'achat Utilisation: mai - juin - juillet - août - septembre - octobre - novembre - décembre
2006: janvier - février - mars - avril - Rallye Phébus - mai - Rallye 21 - juin - Le record - juillet - août - septembre - octobre - novembre - décembre

2007: janvier - février - mars - avril - Rallye Monte-Carlo - mai - Phébus 2007 - juin juillet août - septembre - 2ème traversée - octobre nov - décembre
2008: janvier - Epilogue Toujours Contente - Août 2008 Naissance de l'Auto-Magique - septembre - décembre
2009: janvier février - Mars - Avril
- mai - Phébus 2009 - juin et Solar évent - Juillet et Aout - septembre 4ème Traversée - octobre à décembre
2010: janvier février mars - Avril - Mai - Phébus 2010 - Juillet Août - Septembre - octobre - novembre décembre
2011: janvier

Le monde irait tellement mieux si tout le monde roulait en City EL

"c'est la réflexion d'un mois sous le double signe du bateau électrique"

1-2 octobre 2008:  19 km ( 176 Wh au km - Text 20°C - Vitesse moyenne 30 km/h)

Petit usage

3-4 octobre 2008:  39 km ( 184 Wh au km - Text 16°C - Vitesse moyenne 30,8 km/h)

Retour du chauffage électrique car la bise commence à souffler sur Lyon. Sinon passage chez Renault pour prendre rendez-vous pour le rappel obligatoire du véhicule. La Toujours Contente était passée au control en Février maintenant c'est au tour de l'Auto-Magique d'aller faire du tourisme sur Bordeaux pour une remise à niveau sécurité des bacs batterie. RV pris pour le 13 octobre.

5 octobre 2008:  81 km ( 167 Wh au km - Text 23°C - Vitesse moyenne 35,1 km/h)

Jauge à 102% ce matin. Une partie du trajet 2 personnes à bord sur autoroute + marchandise. Une petite charge intermédiaire effectuée de 3 kWh entre midi et 2 et du coup ce soir il reste encore 20% à la jauge. Mine de rien déjà 2500 km parcourus avec l'Auto-Magique et zéro goutte de pétrole !

6 octobre 2008:  40,3 km ( 174 Wh au km - Text 21°C - Vitesse moyenne 41 km/h)

Jauge à 102% ce matin.  Un aller retour pied au plancher sur autoroute pour aller charger de la marchandise. Kangoo à tout faire ! Demain et après demain le Kangoo repos, traversée de la France en Prius cap sur la Normandie.

9 octobre 2008:  38 km ( 184 Wh au km - Text 14/16°C - Vitesse moyenne 27,8 km/h)

De retour après 1932 km parcourus en 36 heures et 5 clients visités (pas encore possible de faire cela en VE) mais la Prius est restée très raisonnable avec 5,1 l au 100 km de consommation moyenne, le Kangoo m'attendait ce matin après une charge déclenchée la veille au soir avec la Jauge sur 102%. Aujourd'hui utilisation du chauffage électrique d'ou les 184 Wh au km.  Il est loin le soleil rencontré en Normandie et sur la cote atlantique.

Petit bilan depuis le 15 aout:

  •  2590 km sans pétrole avec l'Auto-Magique
  •  3100 km au SP95 avec la Prius  5,2 l au 100 km
  •  Moyenne pétrole 2,83 l aux 100 km

L'opération rappel obligatoire va compliquer un peu la mise dans les 3 semaines qui vont suivre mais je vais transformé cela pour la bonne cause dans un plan qui restera secret jusqu'à son exécution.

10 octobre 2008:  8 km

Les courses...

Sinon samedi 11 octobre, l'Auto-Magique est de sortie officielle pour un mini rassemblement improvisé: VE, VAE, scooter électrique (Vectrix), tricycle électrique et bateaux électriques aura lieu près de Rochetaillé dans l'après midi. Rendez-vous sur le site www.parfum-d-ailleurs.com  pour venir voir de près des véhicules électriques qui servent vraiment tous les jours, pas ceux que l'on vous annonce comme un mirage pour dans 3 ans (comme d'habitude) au Salon de l'auto...

Reportage avec photos dans quelques jours

11 octobre 2008:  28,4 km (190 Wh au km retour de nuit avec chauffage électrique)

Rencontre démonstration VE, VAE, City-EL à Rochetaillée.

En présence de Madame le Maire de Rochetaillée, la mini expo VE VAE s'ouvre.

Le temps est idéal, les bateaux électriques prêts à rentrer en service et tous les VAE chargés et prêts à l'emploi. Le City-El attire immédiatement le regard et le Vectrix aussi.

Monter dans le city-El, c'est par ici !

Partir en promenade en bateau électrique  - C'est chez parfum-d-ailleurs.com

L'association ExtraEnergy.org était présente pour aider les visiteurs à choisir le bon type de VAE adapté à son usage. 

Dommage que l'espace fut finalement occupé par le passage de voiture diesel qui t'empestaient car on occupait un peu la chaussé alors que leur passage en gazo mazout clac-clac polluaient allégrement le bord de Saône. Bref, c'est bien à l'image de la planète "sauve qui peut chacun pour soi"

 

En pourtant, tout irait tellement mieux si tout le monde roulait en City-El !

Pas de remise en charge ce soir

12 octobre 2008:  21 km (150 Wh au km)

La journée a été consacrée à l'amélioration de l'Auto-Magique:

  • Finition de la décoration de la fixation de capteur solaire

  • Mise en sécurité des batteries "Range-Extender" Amélioration de leur support

  • Fixation définitive de la régulation des capteurs solaire

  • Test de roulage sur Batterie "Range-Extender"

  • Mise ne charge des 2 batteries, pour préparer le départ du véhicule pour le rappel obligatoire Renault

13 octobre 2008:  13 km (150 Wh au km)

Livraison du véhicule chez Renault Lyon-Nord pour la remise à niveau (OTS)

Evénement à venir - Le Mobil'Eco Chalenge à La Teste de Buch (prés d'Arcachon) - 15 VE vont tenter de parcourir 150 km dans la journée, durant la recharge promenade sur bassin d'Arcachon en bateaux électriques. Plus d'infos sur le site de Mobil'Eco

Jeu de mot facile mais d'actualité: On va se payer la tête de Buch à la Teste de Buch ce Week-end... pour dresser un bilan reluisant de 8 années de décadence américaine et 8 années de perdu pour la promotion des énergies non fossiles.

Sinon, en attendant le retour de l'Auto-Magique planifié pour fin octobre, consultez cette page pour en savoir plus sur les finalités du test Hybride III

18 octobre 2008:  Le Mobil'Eco Challenge

         (un épisode supplémentaire de l'Auto-Magique qui s'est réalisé dans un autre espace temps)

Cela s'est passé entre Le Bassin d'Arcachon et Bordeaux, drôle de coïncidence n'est-ce pas.

Aide toi, le ciel t'aidera et ainsi à titre exceptionnel l'Auto-Magique avant sa transformation a put se joindre au challenge. Merci à tous ceux qui ont œuvré en ce sens.

1er étape, aller de Bordeaux à La Teste de Buch, trouvez le point de rassemblement et de recharge.

2eme étape, promenade en bateau électronique - Inauguration des bateaux électriques Tillole

3ème Etape, le chalenge consommation VE.

oo oo
  La Tillole rentre au port juste avant la marée basse  
   
  Des dizaines de VE en charge sur la grosse installation électrique mise en place  
   
  Clin d'œil, solaire panneau, vent voile et électricité  
   
  Grosse participation, chacun charge son véhicule avant le top départ  
   
  Ca communique !
Le véhicule qui a provoqué une envie irrésistible d'avoir ce VE.
 
   
  Explication sur le challenge, bonnes huitres du bassin et exposés sur la grande aventure de la construction des Teilloles électriques (hybride voile et solaire).
Pendant ce temps les kWh rentrent dans les VE...

Puis ce fut la course secrète, ou chacun y est aller de son itinéraire, de sa vitesse pour respecter l'heure limite d'arrivée dans les allées de Tourny en consommant le moins d'électricité.

(Bref c'est secret donc vous ne verrez rien)

 
   
  L'accueil fut pétrolifère, parmi les bouchons de Bordeaux au pétrole, il y avait même un Cheick, ex roi du pétrol ruiné par les VE :-)

Jean-Pierre Texier est le grand vainqueur (à gauche) La plus basse consommation sur le parcours La Teste de Bush Place de Tourny. Son expérience de spécialiste de la batterie de traction est largement reconnu. Il a eu la chance de tester du temps ou elle existait légalement "droit d'existence si j'ose dire", la fameuse batterie de traction Nimh sur 10.000 km sur une Clio électrique transformée (replacement batterie Nicd par une Nimh)

C'est clair, c'est bien de la teste de Bush que les difficultés ont commencées.

 
   
  L'Auto Magique a reçu le prix "élégance" remis pas le jury féminin du Mobil'Eco Challenge

L'Auto-magique a virtuellement beaucoup consommé (c'était avant son passage à la SAFT) batterie avec seulement 80% de capacité.

L'essentiel étant d'avoir participé et d'avoir fait des rencontres pour échanger, pour les initiés il est enfin sur une photo, le créateur des Cahiers du Cèdre.

 

Blackout !  Plus d'histoire de VE juste qu'au retour de l'auto-Magique sur Lyon une fois le rappel obligatoire effectué, cette épisode que vous venez de lire c'est donc réalisé dans une dimension, un état improbable fait que de bonnes volontés et d'ondes positives.

On me dit que certains auraient aperçu l'Auto-Magique lors d'un congrès à Bordeaux

Puis d'autres l'on aperçu sur Paris

21 novembre 2008:  Brusque retour à la réalité, dans notre dimension

Nous vivons dans un monde cauchemardesque, la preuve:

Voilà l'état du véhicule que j'ai récupéré chez Renault aujourd'hui ! Grr...

Le véhicule est parti Lundi Matin de Bordeaux pour arriver ce Vendredi fin de matinée sur Lyon, il est clair que le je-m'en-foutisme des transporteurs qui en étaient chargés par Renault a payé !!!!!!

Des heures de réparation pour remettre tout cela en ordre de marche, de plus sous la pluie et dans le froid.

J'ai profité de cette première 1/2 journée après une réparation provisoire de la fixation du panneau arrière pour aller vérifier le fonctionnement basique du véhicule en allant acheter tous les matériels pour remplacer le matériel abîmé et racheter un panneau solaire. Il y a le bilan financier, certes déjà pénible, mais le préjudice écologique est irréparable car jamais le panneau détruit ne va accomplir sa mission...

Par chance, les maraudeurs n'ont pas eu le temps d'aller plus loin dans leur méfait, car comme je l'avais indiqué le toit solaire est indémontable hormis en suivant ordre précis, des outils spéciaux et plus de 8 heures de démontage. Sinon, il est clair que tous les panneaux auraient été volés. Le panneau volé n'a pas dû résister à l'arrachement de son support...

Bilan de la journée, déjà 250 euros de dépensé, constat de roulage limité car l'aérodynamisme est cassé car l'air s'engouffre sous les panneaux arrière et c'est déjà 4 heures de perdues.

Coté batterie j'ai parcouru 45 km, dont 30 sous une pluie torrentielle avec le chauffage électrique à fond. Le dégivrage lunette arrière ne fonctionne plus...

M'enfin, je suis content d'avoir récupéré mon bien car l'aventure va pouvoir continuer

Je vous indiquerai évidement, très exactement de quelle manière (montant et délai) je serais indemnisé pour ce sinistre et les préjudices indirects subis (perte de temps, d'usage du véhicule et  préjudice écologique).

Bilan roulage: 45 km à 228 Wh au km avec chauffage sous une pluie torrentielle sur 30 km.

Mise en charge rapide, pour remplir également la batterie "Range extendeur" qui a été vidée pour renter au garage après le Mobil'Eco Chalenge.

22 novembre 2008:  Véhicule en réparation - cht panneau solaire - réfection des supports - recalage...

Ce soir le chantier n'est pas terminé et il faut que le véhicule soit 100% opérationnel demain à 14H00... . je découvre que les "malfrats" ont donné un coup sur le haut de carrosserie en essayant de démonter les panneaux solaire ou les arracher...

23 novembre 2008:  64 km ( 183 Wh au km - Text 4°C ! - usage de la batterie range extendeur sur 15km)

14 H, la dernière vis est serrée, le Kangoo est prêt à reprendre du service. Retour comme avant, si ce n'est que la jointure entre le panneau 1 et le panneau 2 n'est plus parfaitement alignée horizontal car les supports ont été trop déformés lors de l'arrachage du panneau 2. Cela, se voie surtout de près et cela va nuire un peu au Cx. et donc gâcher de l'énergie.

La réparation m'a couté: 497 € . Lettre de créances remise à mon garage pour transmission au transporteur le 29 novembre 2008. A suivre... 

Note du 9 février 2009: Renault m'a intégralement remboursement les frais occasionnés 497 Euros par cet incident. Affaire classée donc, engament tenu.

Il reste maintenant à continuer les travaux d'installation de la liaison batterie axillaire par la mise en place de deux diodes Schottky de grosse puissance en tête bêche pour permettre de contrôler du tableau de bord les flux d'énergie sur la batterie "range extendeur". Il reste également à améliorer l'interconnexion panneaux solaire circuit 12 volts et aussi résoudre le cas du débordement de capacité par surcharge véhicule à l'arrêt et en plein soleil en réinjectant le surplus dans la batterie de traction avec un mini-convertisseur embarqué 12V /132 v qui complétera la batterie range extendeur uniquement. C'est-à-dire rouler un peu 100% solaire...

Place, à la mise en épreuve de la batterie après passage à bordeaux "rappel obligatoire". Je n'ai aucune information sur la batterie que l'on m'a mise en place, car l'autre a été reconnu défectueuse, "défaut d'électrolyte" et j'ai bien eu la confirmation qu'elle n'avait qu'une capacité de 80% comme j'avais pu le constater durant la 3ème traversée des alpes. Soit 80 Ah

Je vais rouler doucement ne sachant pas trop si je vais pouvoir boucler la journée. 15 km sans chauffage, puis en raison d'un passage d'un certain âge, chauffage obligatoire sur 50 km. Voyage aller on arrive à 40%, donc impossible de boucler "comme avec la Toujours Contente" Avec la Toujours contente l'hiver il me fallait mettre un petit coup de moteur pour chauffer et boucler ce parcours (1l de carburant environ) et bien voilà une première occasion de tester la batterie "Range Extendeur" en condition normale d'usage.

J'ai mis la batterie range extendeur sur exactement la même portion que je mettais le range extendeur sur la Toujours. La jauge de puissance batterie reste dans le orange en étant pied au plancher comme avec le range extendeur sur ON "c'est parfait ce truc" et cela limite aussi l'échauffement de la batterie principale. Le chauffage électrique est à fond et cela chauffe bien malgré les 4 °C extérieur. Pour comparer avec la Toujours Contente, la seule différence c'est que l'on reste à zéro bruit et sans pétrole "génial non ?"

Retour à la maison, batterie principale vide, les 13 derniers km ont été effectués sans "batterie range extendeur" histoire de bien cycler la nouvelle batterie.

Donc arriver jauge batterie à zéro, batterie super vidée, CT passe de 92 à 92, bon rien de dramatique pour l'instant, température batteries 30°C bac arrière 31 °C bac avant, les 4 °C extérieur ont bien aidé.

Capacité utile de la batterie principale: 10,8 kWh

La batterie range extendeur a suivi la jauge générale de 40% à 15%, on peut considérer qu'elle est probablement environ 25%. Décalage jauge réalité de 10% et le fait qu'elle a été connectée niveau 80% à une batterie à 40% et que l'équilibrage n'a pu se réaliser entièrement. (elle aura donc été de 80% à 25%) soit 24 Ah environ 3 kWh utilisés. Je manque d'instrument de mesure pour l'instant pour suivre de plus prêt la batterie range extendeur.

Remise en charge rapide pour charger les deux batteries jusqu'au niveau 80%.  Après une pause de charge, remise en charge lente pour finir la charge uniquement de la batterie principale pour une nouvelle utilisation du véhicule au limite de la batterie principale pour aller travailler demain lundi. La batterie Range extendeur est donc au niveau 80% sans avoir consommé d'eau, ce qui est préférable pour un usage non de compétition. La batterie range extendeur le jour de son utilisation maximal en usage courant si elle est utilisé se fera donc uniquement dans le range 80% vers 0%. En compétition on fera une surcharge de la batterie range extendeur avec un mini chargeur embarqué qui délivrera 1A en une nuit on pousser ainsi 10 à 15 Ah ce qui est bien suffisant pour une batterie en fin de vie..

24 novembre 2008:  63 km ( 185 Wh au km - Text 8/10°C ! - sans usage de la batterie range extendeur)

Jauge sur 101% ce matin.

Aujourd'hui l'objectif et de mesurer la capacité de la batterie principale seule. Pas de chauffage, je suis seul à bord. Sur les 5 premiers km la conso moyenne en Wh au km par très haut 215 Wh puis progressivement malgré un roulage à 80/90 km sur le périphérique la commence à redescendre à 180 Wh au km. Puis c'est l'autoroute urbaine jusqu'à Brignais. Consommation ramenée à 154 Wh au km. Puis c'est la route vers Serezin-du-Rhône pour une course, puis un retour sur Villeurbanne via A6 et périphérique.

Gros bouchons sur le périphérique je décide de renter par le centre-ville, feu, feu, feu tous les 100m. La consommation remonte à 180 Wh au km, puis il fait un peu trop froid, sentant le parie gagné journée sans utilisation de la batterie range extendeur je mets le chauffage électrique: retour maison avec jauge à 3%, compteur pilote à 88. Possibilité de montant dans le rouge, signe qu'il reste de la marge, étonnant pour un CPI à 88. Batterie à 31°C bac avant et 29°C bac arrière, il faut dire que la fin du parcours c'est fait uniquement dans les bouchons donc sans charge au niveau intensité. Hier les 15 derniers km ont été fait sur périphérique à 80 km/h (sans la batterie RE aussi)

Après une demi-heure, je suis ressortie pour pousser dans le quartier la batterie jusqu'au bout et faire la fameuse mesure. 6 Km de plus, dont 3 km roulage possible dans le orange rouge. Puis très rapidement la batterie s'écroule, vert maxi sur les 3 derniers km, signe qu'elles est parfaitement équilibrée. Mesure tension véhicule à l'arrêt 132 volts malgré 1A pour la charge du 12 volts, c'est pas mal du tout. Arrivée au garage, il me restait de quoi parcourir au ralenti 1 ou 2 km à 30/40 km que je n'ai préféré ne pas faire pour persévérer la batterie. L'extraordinaire c'est que j'ai roulé avec un CPI à 99. Il y a bien longtemps que je n'avais pas eu cela. La capacité utile roulage de la batterie: 11,8 kWh à rapprocher au 13,2 kWh théorique. Souhaitons maintenant que cela dure...

Chiffre à confirmer, car la précision des instruments peut beaucoup faire varier les résultats aussi.

Demain, on va essayer de reconfirmer après charge lente normale 16A, car la charge de la veille a été spéciale 80% en rapide le reste en lent. On pourra mesurer avec précision la quantité d'énergie poussée dans la batterie vide, une autre clé déterminante.  Ct est remonté tout seul à 98 !!! il faudra faire attention à la lecture de la jauge demain car elle risque d'être trop optimiste.

25 novembre 2008:  48,8 km ( 206 Wh au km - Text 0/4°C ! Chauffage électrique à fond)

Jauge sur 106% ce matin, ce chiffre semble irréaliste. La charge a consommée 21,6 kWh ce qui est à la fois un bon résultat pour une charge en mode normal, mais insuffisant pour tenir une jauge compteur à 106% en partant de zéro. Méfiance donc !

Objectif de la journée tenter de revenir sans utiliser la batterie d'appoint, malgré qu'il fasse très froid. J'ai roulé chauffage à fond, trop de boulot pour tomber malade.. Parcours, une partie en ville, puis périphérique et autoroute à 110 km/h sur 15 km avec vent du nord (la bise en face), avant une bonne cote pour un point d'arrivée à 310 m d'altitude avec une conso au km de 234 Wh au km chauffage inclus. Tout semble ok avec la jauge à 50% pour le retour comte-tenu qu'il y a 150 m de descente. Seulement voilà retour dans les bouchons, avec le chauffage qui tourne en tirant 20A sur la batterie et compte tenu d'une course de dernière minute au bout de 50 km malgré un CPI à 89 la panne n'est pas loin car je ne passe plus la zone verte. Voilà qui anéantie le bon test de la veille ou je roulais avec un CPI à 99. Le froid à l'air de dérégler sérieusement les instruments de mesure. Pour faire les 5 derniers kilomètre , j'ai connecté la batterie "Range extendeur" le Kangoo remarche normalement a plein potentiel de puissance. Je rente doucement compte tenu que je ne veut pas abimer la batterie range extendeur.

Bref, pas une très bonne journée car il aurait fallu que je me prive un peu de chauffage pour boucler 50 km sans toucher à la 2eme batterie.

Vitesse moyenne 33 km/h (contact mis donc chauffage) ==> 1,49 heure de chauffage à 21 A, soit 31Ah soit environ 4 kWh pour le poste chauffage, ce n'est pas suffisant pour justifié la chute d'autonomie par rapport à la veille. Ca sent le problème

Remise en charge pendant 15 minutes en mode rapide pour recompléter un peu la batterie "range extendeur" puis au niveau jauge à 15% mise en charge normale de la seule batterie principale. Demain sera une autre aventure.

26-28 novembre 2008:  37,4 km ( 284 Wh au km - Text 0/2°C ! Chauffage électrique à fond)

Jauge sur 101% pour démarrer ces 3 jours sur presque la même charge, il a fallu un peu compléter pour finir la journée aujourd'hui. Que de la ville donc une vitesse moyenne de 26 km/h et donc le chauffage prend le dessus et fait exploser la consommation au km.

J'ai constaté que par temps couvert et froid même vers 16Heurs, la tension à vide des panneaux et largement supérieure à 16 volts, permettant donc de rentrer un petit peu d'énergie dans le circuit auxiliaire. Bon les conditions actuelles ne se prêtent pas à une quelconque tentative de records, il faudra attendre un redoux, car les batterie NiCd dans le froid sont poussives sur les premiers km le temps qu'elles montent un peu en température.

de mon coté je ne pollue pas sur Lyon, heureusement car l'air est irrespirable aujourd'hui "indice atmo 6/10" Polluant principale "les particules " de diesel... puis le N02 des moteurs diesels, puis le dioxyde de souffre des raffineries... Marre du pétrole !!!!!!!!!

29-30 novembre 2008:  1130 km mais en Prius et en fait en 20 Heures, puis repos du conducteur

L'heure n'est pas encore arrivée ou l'on pourra en aussi peu de temps faire cette distance en full VE.

Suite de l'aventure décembre 2008


La phase III du test hybride est ouverte avec le test du Kangoo Electri Cité (cf tableau comparatif des kangoo électriques), il y a donc trois véhicules hybrides avec trois approches différentes qui vont faire la compétition écologique. Sur les mêmes parcours, les consommations et les coûts seront comparés à la loupe. Et vous saurez tout pour faire le choix du véhicule le plus adapté à vos besoins pour faire des économies et de l'écologie.

Pour voter pour le Kangoo électrique et donner votre avis - cliquez ici

Accueil Remonter L'Histoire de la Toujours Contente L'Auto-Magique sa génèse Août 2008 - l'Auto-Magique Septembre 2008 - l'Auto-Magique Octobre et novembre 2008 - l'Auto-Magique Décembre 2008 - l'Auto-Magique Janvier-février 2009 - l'Auto-Magique Mars 2009 - C'est le printemps Avril 2009 - l'Auto-Magique Mai 2009 - PHEBUS 2009 PHEBUS 2009 - Espagne PHEBUS 2009 - France Juin 2009 - Solar Event 07/08 2009 - Le virtual plug-in club ! 09/2009 Rencontres en VE Fin 2009 - Usages Electriques 1er trimestre 2010 - Apocalypse Snow Avril 2010 Mai-Juin 2010 Juillet Août 2010 Septembre 2010 Octobre 2010 Novembre Décembre 2010 1er semestre 2011 - Roulons lithium ! 2ème semestre 2011 - VE, la com en berne ! 2ème semestre 2011 2012, en attendant Zoé 2013/2014,AutoMagique IV en attendant Zoé L'ordinateur de bord Un Kangoo solaire ?

Visitez aussi nos sites automobiles

Visitez aussi nos sites automobiles :

Site de bourse:

Ce site est édité par COTATEL SA   www.cotatel.fr

Attention droit d'auteur: Toutes les conclusions et récits sont la propriété exclusive de son auteur vous ne pouvez pas utiliser ni copier le contenu de ce test sur votre site web, vous pouvez bien sûr mettre un lien vers cette page en mettant une mention: "Test Cotatel Kangoo Électrique" ou citer cette page dans la presse avec son URL. Cotatel SA ayant acquis l'exclusivité du récit sur l'ensemble du test "hybride II et hybride III". COTATEL reçoit et centralise toutes les demandes d'utilisation en vue de médiatiser le plus largement possible cette initiative privée et ainsi promouvoir les véhicules écologiques.