Onduleur économique à forte autonomie

Accueil Remonter

26 novembre 2017, page en construction

Description de mon onduleur "maison" à forte autonomie

Objectif premier, assurer la sécurité électrique de mon centre serveur informatique (consommation 950 Wh par heure 7 jours sur 7 24H jours, 365 Jours par an depuis 15 ans). L'énergie n'est pas complètement perdue car elle tempère la température de mon sous sol l'hiver à 21°C et participe ainsi au chauffage du bâtiment, l'été pas de climatisation, la fraicheur de la cave suffit à évacuer à 21 degrés cet apport de calorie avec un petit ventilateur d'extraction d'air, un effet puit canadien sur l'air entrant via les vides sanitaire fait le travail gratuitement.

Il est construit autour d'un COMET 7KVA de Merlin Gerin, récupéré dans une casse sans batterie

Puissance 7KVA

2 circuits d'alimentation secteur, permettant de retirer l'onduleur du circuit sans interruption (qualité informatique professionnelle)

Equipé à origine de 1 à X modules de 20 batteries plomb gel 12 v 7AH soit 240 volts. Soit 1,68 KWh de capacité par module installé. Chaque module installé informe par un signal le calculateur de l'onduleur sur la capacité maxi batterie disponible le contrôle de l'autonomie restante.

On peut donc déclarer sur l'onduleur la valeur de X qui vient aussi en automatique avec le câblage connexion des modules d'extension batterie

Une carte serveur web intégré à l'onduleur permet de suivre en temps réel l'onduleur et faire des relevés de mesures

Ma grosse transformation:

Outre le module plomb gel de base de 7 AH du Comet (j'ai racheté 20 batteries plomb gel de 7AH pour remettre en route le Comet  cout 600 euros)

j'ai rajouté pour faciliter la maintenance des modules plomb gel en ligne sans déconnexion un mini chaine de 20 modules plomb gel de 2AH (240 euros) couplée à une batterie de condensateur électrochimique de 47000 micro farad 350 volts pouvant débiter 100 Ampères (récupération de surplus militaire). Ceci pour passer les pointes d'appel de courant (mis en route d'alimentation à découpage ou démarrage de moteur)

Mise en place de 2 convertisseurs DC/DC élévateur de tension 48 V vers 140 à 300 volts c'est réglable et régulé en tension et en intensité (réglage d'un plafonnement de 5 à 15 A)

Mise en place de 2 chaines de batterie 48 volts lithium fer phosphate 4 avec leur BMS et chargeur semi rapide:

  • Une chaine 79 Ampèreheure soit 4 kWh
  • Une chaine 200 ampèreheure soit 9,6 kWh 

Les 2 convertisseur DC/DC sont étagés en régulation.

Le 1er se déclenche si la tension des batteries plomb gel passe en dessous de 239 volts et le second si la batterie plomb gel passe en dessous de 235 volts.

En projet:

Pour ainsi dire la batterie plomb fonctionne en quasi floating si les convertisseurs abondent,  elles ne cyclent quasiment jamais mais assurent juste une stabilité de tension DC sur les quelques secondes pour le temps de mise en route du premier convertisseur DC/DC.

J'ai mis en service cette installation il y a 6 ans maintenant. Jamais eut la moindre panne.

Je l'utilise les jours EJP pour effacer ma consommation EJP au maximum

Je consomme (informatique, usage domestique et charge VE) 32,76 kWh par jour (moyenne annuelle)

En hiver la consommation augmente un peu par augmentation de l'éclairage mais comme je roule moins

C'est 32,9 kWh mesurée par jour durant les 12 derniers jour de grand froids de janvier 2017 et ce malgré la perte dut au rendement du cyclage batterie qui est estimé (R batterie + R chargeur à 2 KWh/jour)

Un jour EJP sans effacement autre que de ne pas charger son VE , faire tourner sèche linge et machine à lever durant la période EJP) se repartie de la façon suivante:

22 kWh pointe EJP et 15 kWh heure creuse

Avec cyclage à 90% de l'onduleur (alimentions de l'informatique, mon bureau PC et éclairage et télévision)

9,7 kWh pointe EJP et 23,2 kWh heure creuse soit un gain de 4,3 € par jour EJP

Ce site est édité par COTATEL SA   www.cotatel.fr

Attention droit d'auteur: Toutes les conclusions et récits sont la propriété exclusive de son auteur vous ne pouvez pas utiliser ni copier le contenu de ce test sur votre site web, vous pouvez bien sûr mettre un lien vers cette page en mettant une mention: "Test Cotatel Zoé et Kangoo Électrique" ou citer cette page dans la presse avec son URL. Cotatel SA ayant acquis l'exclusivité du récit sur l'ensemble du test "hybride II". COTATEL reçoit et centralise toutes les demandes d'utilisation en vue de médiatiser le plus largement possible cette initiative privée et promouvoir les véhicules écologiques.